El tema central de este Blog es LA FILOSOFÍA DE LA CABAÑA y/o EL REGRESO A LA NATURALEZA o sobre la construcción de un "paradiso perduto" y encontrar un lugar en él. La experiencia de la quietud silenciosa en la contemplación y la conexión entre el corazón y la tierra. La cabaña como objeto y método de pensamiento. Una cabaña para aprender a vivir de nuevo, y como ejemplo de que otras maneras de vivir son posibles sobre la tierra.

sábado, 10 de diciembre de 2011

El escritor y poeta Georges Perros en su cabaña de la Bretagne

Georges Perros, écrivain et poète (1923 - 1978) 

Georges Perros a vécu cinquante-quatre ans, de Paris à Douarnenez, petit port du Finistère. Il fut comédien à la Comédie française, rédacteur pour la N.R.F., lecteur pour le TNP de Jean Vilar, et surtout écrivain...

El escritor francés Georges Perros

George Perros dixit : "Aunque la literatura produzca desechos, cuando menos intenta educar a su hombre. El asunto está en escucharse. Todos, o casi todos los oficios son oficios de desechos. La literatura es uno de los raros ejercicios que exigen del hombre una voluntad singular, una conducta de existencia que retrasa el progreso de una mediocridad que nos es natural." 
George Perros, Papeles pegados I

Su casa en Douarnenez:

(...) Fin 1958, Georges Perros décide de s'installer à Douarnenez où il vient régulièrement séjourner depuis quelques années. C’est dans ce port du Finistère, à l’entrée du cap Sizun où la pointe du Raz est l’extrême du continent, qu’il avait choisi de vivre. Loin du Paris des intrigues littéraires, loin du théâtre où il avait fait un début, loin de ses amis. Il vivait là dans un immeuble populaire, avec une femme, trois enfants, un chien, une pipe et une moto. Il travaillait dans des chambres de circonstance empruntées à des maisons proches de la démolition. Il fréquentait les bistros du port. Il lisait beaucoup, pour la richesse des livres bien sûr, pour quelque rémunération aussi en dépouillant des manuscrits mornes. Il écrivait. Des poèmes rarement, deux livres : Poèmes bleus et Une vie ordinaire. Des notes qui finissaient par faire des livres, trois tomes de Papiers collés. (...)
(http://maisonsecrivains.canalblog.com/archives/perros_georges_/index.html)







http://perros.ordinaire.free.fr/ http://maisonsecrivains.canalblog.com/archives/perros_georges_/index.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Maison_de_Georges_Perros.jpg
http://lanarrativabreve.blogspot.com/2010/10/george-perros-dixit.html
http://perros.ordinaire.free.fr/introduction.htm

No hay comentarios: